UX & Conception

À quoi servent les tests utilisateurs ?

by Jenny De Belly 21 janvier 2021

Vous avez conçu une interface et vous pensez que votre design est probablement ce qu’il faut à vos utilisateurs. À ce stade, il n’y a pourtant qu’un test utilisateur qui pourra certifier que votre produit correspond aux attentes. Penchons-nous un petit peu sur la méthode à mettre en place pour les organiser.

Le test utilisateur : un prérequis indispensable

Il est important de commencer à tester le prototype de votre produit pour voir si les hypothèses que vous avez faites sont correctes. Il existe de nombreux types de méthodes de recherche que vous pouvez utiliser, et il existe une variété de tests utilisateurs que vous pouvez exécuter : comme par exemple, les tests utilisateurs en entretien (one to one), les trackings de carte de chaleur avec suivi de l’œil, ou encore les interviews et groupes de discussion.

Dans cet article, nous nous concentrerons sur les tests d’utilisabilité ou test utilisateurs qui permettent d’évaluer les décisions de conception par rapport à un ensemble représentatif d’utilisateurs pour tester si nos hypothèses sont les bonnes.

Pourquoi faire des tests utilisateurs ?

Avec votre prototype en main, vous avez sans doute l’impression que le travail de conception est terminée pour la version finale de votre site Web ou de votre application. Pourtant, à ce niveau, vous en êtes peut-être qu’au début de la conception. C’est le moment idéal pour entreprendre des tests utilisateurs. Car il est essentiel d’avoir des utilisateurs cibles devant votre conception afin que vous puissiez avoir une idée de ce qui fonctionne mais surtout, de ce qui ne fonctionne pas.

Nous avons tendance à penser que la conception est terminée lorsque les maquettes ont été réalisées et validées. Cependant il est possible que ce ne soit que le début d’une nouvelle phase dans la conception. Dans l’idéal, vous entreprendrez d’autres tests et, avec les résultats de ces tests en main, revisiterez votre création et résoudrez les problèmes que vous avez pu découvrir. Mais n’oubliez pas: la conception est un processus itératif. Il y a toujours des améliorations à apporter, à tous les stades du projet, éclairées par vos tests et les retours de vos utilisateurs.

Concrètement, la conduite d’un test d’utilisabilité a pour objectif de :

  • Identifier si les utilisateurs sont capables de mener à bien des tâches spécifiques ;
  • Établir avec quelle efficacité les utilisateurs peuvent entreprendre des tâches prédéterminées ;
  • Identifier les modifications de conception qui pourraient être apportées pour remédier aux lacunes afin d’améliorer les performances ;
  • Et surtout, répondre à la question : mon produit fonctionne-t-il efficacement?

En plus d’un constat objectif, le test utilisateurs peut vous aider à voir si les utilisateurs aiment utiliser votre produit. Ces résultats objectifs et subjectifs fournissent des commentaires précieux qui vous aident à façonner et à améliorer votre conception.

Quand faire ces tests utilisateurs ?

Des premiers tests sont réalisables avec des prototypes papiers pour vérifier le plus rapidement possible vos grandes idées de conception surtout si vous vous détachés d’une ergonomie conventionnelle.

Mais il y a un certain nombre de moments dans le processus de conception où vous pouvez exécuter des tests d’utilisabilité. Par exemple :

  • Tester un produit existant que vous avez créé et que vous prévoyez de reconcevoir ;
  • Tester les produits des concurrents afin que vous puissiez en tirer des leçons ;
  • Tester un produit sur lequel vous travaillez actuellement.

Il est important de prévoir plusieurs séries de tests d’utilisabilité. Idéalement, vous effectuerez des tests à plusieurs étapes du processus : à mi-chemin avec des prototypes cliquables ; et une fois que votre version finale est terminée et que vous avez un produit entièrement construit.

Chaque test vous offrira un apprentissage différent et vous aidera à combler les lacunes de vos hypothèses. La règle de base est la suivante: plus tôt vous exécutez un test d’utilisabilité, mieux c’est. Mais surtout, les tests utilisateurs devraient avoir lieu à chaque étape du processus en tant que partie intégrante d’un processus de conception itératif. Dans cette optique, il est important d’établir un cadre structuré pour les tests utilisateur tout au long du processus de conception.

Un guide (simple) pour organiser vos tests utilisateurs

Lire l'article

Quel budget pour des tests utilisateurs ?

Une question arrive souvent très vite dans la problématique de l’organisation des tests utilisateurs: le budget. Il ne devrait pas être bloquant à la réalisation des tests et même il devrait être un argument car tester vous fera gagner du temps et de l’argent.

Lorsque nous avons un budget réduit, nous pouvons organiser ce que nous appelons des guerilla tests (des tests ad hoc avec des passants) exécutés de manière informelle – et ils valent toujours mieux que de ne pas avoir de test du tout. Généralement, ils nous apprennent les grandes erreurs de notre conception. Tous les tests que vous pouvez faire, aussi informels soient-ils, vous seront utiles. Cependant, soyez vigilants: ne tester pas les interfaces avec vos collègues ! Ils vous connaissent trop, font partie d’un processus de conception et surtout ils ne sont pas la cible.

Comment les mettre en place ?

Tout d’abord, pour effectuer un test d’utilisabilité efficace, vous n’avez pas besoin de «conditions de laboratoire» formelles. Il est de loin préférable d’exécuter des tests d’utilisabilité en utilisant ce que vous avez sous la main plutôt que de n’exécuter aucun test.

Vous vous demandez peut-être pourquoi ? Les tests d’utilisabilité prennent du temps et – lorsque vous êtes sous pression et que les délais sont courts – vous pourriez être tenté d’y renoncer. Ne faites pas cette erreur : cela vous coûtera plus cher à long terme. Les tests d’utilisabilité nécessitent bien sûr un certain investissement en temps et en argent, mais ils seront plus que payants.

Votre objectif est de recueillir autant de commentaires que possible et ce, le plus tôt possible. Cela vous aide à identifier les problèmes de conception avant d’arriver à la partie coûteuse du processus lorsque vous atteignez la version finale. À ce stade du processus, les changements sont extrêmement coûteux.

Comme pour tout, mieux vous êtes préparé, plus vos tests d’utilisabilités seront efficaces.

Vous souhaitez échanger avec l'un de nos experts Design ?

Prendre contact
Jenny De Belly

Jenny De Belly

Lead product designer

Je suis diplômée d'un master de product design d'une école d'ingénieur. Mon travail consiste à concevoir des parcours utilisateurs et des interfaces les plus simples et intuitifs possible. Je suis au carrefour des besoins utilisateurs, business et contraintes techniques.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre commentaire sera modéré par nos administrateurs

Vous avez un projet ? Nos équipes répondent à vos questions

Contactez-nous