Web

eZ Platform 3.0 : focus sur la nouvelle DXP d’Ibexa

by Ludovic Lacaze 8 juillet 2020

La version 3 d’eZ Platform est la nouvelle génération de la Digital Experience Platform (DXP) proposée par Ibexa, anciennement eZ Systems. Cette nouvelle version affiche une ambition claire : permettre aux équipes de livrer des projets plus rapidement, avec un niveau de personnalisation et d’interopérabilité plus élevé. eZ Platform 3.0, qui a la particularité d’être le premier CMS sous le framework Symfony 5, a fait son apparition il y a 2 mois. Découvrez dans cet article quelles sont les principales nouveautés apportées par cette nouvelle solution. 

 

Nouveau moteur technique Symfony 5 et PHP 7.4

Une grosse nouveauté technique est l’adaptation de l’ensemble du code back end et API pour le rendre compatible et optimisé pour Symfony 5 et PHP 7.4, un bond technologique depuis Symfony 3.4. L’équipe Ibexa n’a pas seulement mis à jour le code, mais a aussi profité des mises à jour de PHP 7.4 et en particulier sur l’utilisation d’OPCache pour le permettre le préchargement et améliorer la vitesse.
Nous trouvons que le code s’est amélioré grâce aux standards Symfony 5 et à un grain de performance lié à l’évolution de PHP 7.4. Cette nouvelle version d’eZ Platform s’équipe ainsi des dernières technologies et prévoit de rester à jour dès que Symfony ou PHP seront à jour.

Site Factory, le module de création multi-site simplifié

Si les versions précédentes eZ Publish et eZ Platform permettaient déjà de créer et d’administrer plusieurs sites web avec des contraintes telles que le multilingue ou le multi-marque, eZ Platform 3.0 va plus loin.Une fois les designs et modèles préparés par les développeurs, les éditeurs peuvent créer un nouveau site en quelques clics, en toute autonomie.
Cette déclinaison à partir d’un socle commun permet de réduire considérablement le time to market de chaque site, et de gagner en productivité. Ibexa a conçu ce nouveau modèle en tenant compte des avis des utilisateurs des précédentes versions, pour coller au plus près des besoins des clients. On observe donc en effet une prise en main et une navigation simplifié grâce à Site Factory.
Attention toutefois : sans grande surprise, on est plus sur une utilisation faite pour générer des sites très proches en termes de structure, même si en utilisant le page builder, on peut, tout en gardant la même structure, avoir des sites qui ne ressemblent pas totalement.

Optimisation de la gestion du contenu

eZ Platform 3.0 a enrichi les possibilités de gestion de contenu. En plus de pouvoir planifier la mise en ligne de contenu, ce qui était déjà possible dans la précédente version, on peut désormais :

  • Planifier la suppression de contenu.
  • Gérer les publications et les suppressions via un calendrier de publication.
  • Comparer les versions d’un contenu en mettant en évidence les différences.

Cette nouvelle possibilité offre une amélioration considérable pour l’organisation et la mise en oeuvre d’un planning éditorial, surtout lorsqu’on est amené à administrer plusieurs sites au sein de la plateforme. On apprécie beaucoup le retour du versioning de contenu qui est une fonctionnalité bien pratique pour voir les actions des dernières contributions.

Duplication des rôles

Selon la taille de l’équipe qui contribue à l’administration d’une plateforme digitale, la gestion des rôles peut être longue et complexe, notamment sur la définition des attributions pour chaque nouvel utilisateur. eZ Platform 3.0 permet désormais de copier un rôle en un clic. De quoi faire gagner un temps considérable : une fois que le rôle est défini pour un type d’utilisateur, le webmaster n’a plus qu’à le copier et peut ensuite le personnaliser.

La personnalisation au coeur des développements

Des workflows plus flexibles

Les deux types de workflows présents dans les précédentes versions d’eZ Platform, Editorial Workflow et Quick Review (anciennement Flex Workflow) sont toujours disponibles dans eZ Platform 3.0. Ils offrent cependant une plus grande flexibilité et personnalisation, notamment grâce au composant workflow de Symfony.

Personnalisation des critères de sécurité

On peut désormais aller plus loin dans la configuration des mots de passe, pour assurer une plus grande sécurité. On peut ainsi définir le niveau de complexité du mot de passe d’un utilisateur, mais aussi choisir le délai d’expiration du mot de passe, l’autorisation de réutiliser un ancien mot de passe, etc.

Personnalisation des boutons

Dans la suite de la personnalisation du back office, avec eZ Platform 3.0, les développeurs ont la main pour ajouter ou supprimer des éléments, ou en modifier l’ordre.

Content Query Field Type, nouveau champ et gain de temps

Ce nouveau champ, disponible dans eZ Platform 3.0, est prêt à l’emploi. Il permet d’accéder rapidement aux requêtes les plus courantes, sans avoir besoin de développer un dossier spécifique.

Avec cette nouvelle version, Ibexa réaffirme son orientation stratégique : aller du CMS traditionnel vers la Digital Experience Platform, qui propose aux éditeurs comme aux développeurs une expérience plus riche, plus personnalisée et plus complète.

Pour autant techniquement, même si on change de version de Symfony, la montée de version ne devrait pas être trop complexe, on apprécie qu’Ibexa propose une nouvelle version tout en conservant une facilité de mise à jour.

Retrouvez la liste complète des nouvelles fonctionnalités sur le site d’Ibexa et sur Github. Consultez aussi la vidéo d’Ibexa dédiée à eZ Platform v3 

Ludovic Lacaze

Ludovic Lacaze

Directeur Conseil

Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre commentaire sera modéré par nos administrateurs

Vous avez un projet ? Nos équipes répondent à vos questions

Contactez-nous