RSE

Kaliop, entreprise engagée pour l’égalité entre les hommes et les femmes

by Amaryllis Oumenkhache 24 mars 2022

En 2021, selon l’étude « Emploi IT et nouveaux enjeux de recrutement« , 20 % de postes dans la tech sont occupés par des femmes.

La filière du numérique peine encore à se féminiser. Constatant depuis plus de 10 ans que la place des femmes est réduite à portion congrue, la branche multiplie les actions en faveur des femmes. Et chez Kaliop aussi, nous mettons un point d’honneur à engager des actions pour féminiser la filière, mais aussi combattre les clichés, les inégalités et sensibiliser les collaborateurs sur ces sujets.

La Journée internationale des droits des femmes est une journée de sensibilisation et de mobilisation autour de ces sujets d’égalité, et nous mettons plusieurs actions en œuvre à cette occasion. Retour sur le mois de mars et ce qui s’est passé dans nos locaux…

Combattre les clichés sur les femmes dans la tech

Comme dans beaucoup de secteurs avec un genre majoritaire, le secteur du numérique connaît de nombreux clichés autour des femmes dans la tech : trop compliqué, ça n’intéresse pas les femmes, elles préfèrent la littérature, elles n’occupent que des postes de front-end ou de design, les femmes ne sont pas capables de manager des hommes… Oui, ça peut faire mal aux oreilles, pourtant ces clichés sont encore trop présents et trop nombreux dans la filière du numérique. Alors pour y répondre et montrer qu’ils sont infondés, nous avons invité quelques-unes de nos collaboratrices à répondre à ces clichés.
Cette vidéo fait l’objet d’une campagne de sensibilisation, nous l’avons diffusée en interne ainsi qu’à notre écosystème.

Briser le plafond de verre et prendre conscience de sa valeur

Cette année, à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, nous avons convié Nolwenn Stéphant, coach professionnelle et RH, spécialisée dans l’accompagnement des femmes dans leur vie professionnelle, à venir échanger avec nos équipes sur la thématique « Etre une femme impacte-t-il ma carrière ? ».

Cet atelier avait plusieurs objectifs. D’une part, sensibiliser les collaborateurs aux composantes du plafond de verre externe et interne que vivent en particulier les femmes. Puis, découvrir les principaux biais, comme le syndrome de l’imposteur par exemple, auxquels nous pouvons faire face. Enfin, acquérir les premières clefs pour se poser les bonnes questions, et être réellement acteur / actrice de sa carrière. Cet atelier était ouvert à tous les collaborateurs, mais il s’adressait en particulier aux femmes. C’était également une bonne façon de sensibiliser les collaborateurs, femmes et hommes, à l’égalité des chances.

Lutter contre la précarité menstruelle

En France, 1,7 million de femmes sont concernées par la précarité menstruelle. Ensemble, changeons les règles. C’est le credo de nombreuses associations et collectifs féministes qui, tous les jours, viennent en aide à ces femmes.
Pour la troisième année consécutive, Kaliop a mis en place une collecte de protections périodiques et de produits d’hygiène intime sur nos différents sites, qui sera distribuée par l’association Règles élémentaires, première association française de lutte contre la précarité menstruelle.

Pour aller plus loin sur ce sujet, nous avons mis en place dans nos locaux des distributeurs gratuits de protections hygiéniques à destination de l’ensemble de nos collaboratrices.
Et chaque collaboratrice a droit à 4 jours d’absence rémunérés par an en cas de règles douloureuses.

Inscrire nos actions dans la durée

Notre accord d’entreprise sur l’égalité femme-homme

Kaliop a à cœur de déployer et maintenir une politique inclusive au sein du groupe, et tient particulièrement à veiller sur l’égalité professionnelle femmes – hommes.

En tant qu’entreprise, nous avons pour obligation de réaliser annuellement un index égalité professionnelle, qui a pour objectif d’analyser les éventuels écarts de rémunération, d’accès aux augmentations, et de représentation aux différents postes et niveaux de responsabilité au sein de l’entreprise.
Kaliop a souhaité tirer profit de cette analyse et aller plus loin dans sa réflexion et sa volonté d’agir, en élaborant un accord d’entreprise sur le thème de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Cet accord a été construit avec le CSE.

Il se construit autour de 4 objectifs prioritaires identifiés, qui englobent et retracent le parcours d’un.e collaborateur.rice au sein de l’entreprise :

  • Embauche : Kaliop souhaite mettre en place des actions encourageant la féminisation des métiers du numérique.
  • Rémunération : axe majeur de l’égalité professionnelle, Kaliop souhaite garantir l’égalité de rémunération entre les femmes et les hommes, à partir de l’embauche et durant toute la vie professionnelle.
  • Évolution professionnelle et gestion des carrières : ce volet comprend les promotions de poste et de rémunération, ainsi que l’accès à la formation. L’objectif a travers cet axe est d’encourager une représentation équilibrée à tous les niveaux de l’entreprise.
  • Articulation vie professionnelle – personnelle et conditions de travail : Kaliop a la volonté de maintenir des conditions de travail favorables en prenant en compte la mixité dans la définition de l’organisation du travail.

Prendre la parole sur le blog

A Kaliop, nous avons une activité sur le blog plutôt intense. Entre les articles tech, les articles sur les bonnes pratiques, les tendances, et les portraits de collaborateurs, nous veillons à mettre autant en avant les hommes que les femmes, qu’ils ou elles soient auteur.e.s ou interviewé.e.s. Rencontrez les membres de la KaliopTeam et découvrez leur métier.

Kaliop, acteur du projet Wi-filles

Dans la continuité de notre volonté de sensibiliser et initier les filles aux études et métiers numériques, nous menons des actions avec l’association Face Hérault notamment sur le projet Wi-filles.

Le programme Wi-Filles s’adresse aux jeunes filles volontaires âgées de 13 à 17 ans et vise à les sensibiliser et les initier aux métiers et aux compétences du numérique. L’objectif est de les accompagner au mieux à enrichir leur compréhension des avenirs possibles dans le secteur du numérique, à développer leur autonomie et les rendre actrices de leur parcours.

Régulièrement, nos collaborateurs vont à la rencontres de ces jeunes filles afin de témoigner de leur expérience et de présenter leur parcours et leur métier, et nous accueillons aussi les collégiennes et lycéennes lors de portes ouvertes.

 

Ainsi, malgré la progression des statistiques concernant l’égalité entre hommes et femmes au travail, des écarts persistent. L’interdiction de toute forme de discrimination envers les femmes, la répartition des femmes et des hommes sur le marché du travail évolue doucement mais sûrement. Au-delà de la législation, ce sont donc les comportements et les mentalités qui doivent encore évoluer, et pour cela, nous voulons continuer à mener des actions qui sont susceptibles de changer les choses à notre échelle.

Amaryllis Oumenkhache

Amaryllis Oumenkhache

Assistante marketing chez Kaliop, je voue une passion au marketing appliqué à différents secteurs d'activités. Je suis drivée par une perpétuelle envie d'apprendre et d'évoluer. Comme dirait Bach, "Nous avons une raison de vivre : apprendre, découvrir, être libre.".

Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre commentaire sera modéré par nos administrateurs

Vous avez un projet ? Nos équipes répondent à vos questions

Contactez-nous