Web

Le Design Thinking, qu’est-ce que c’est ?

by Iléana Delaye et Hélène Le Mouellic 6 mars 2020

Définition du concept

Le Design Thinking est une méthode d’innovation collaborative qui permet de répondre à une problématique bien identifiée par une marque ou une entreprise. Dans cette méthode, l’humain, ses usages et ses besoins sont placés au coeur de la réflexion

Qui dit collaboration, dit équipe. On travaille ici dans une logique de co-conception en dialogue constant avec les différents acteurs n’ayant pas les mêmes expertises, ni les mêmes habitudes ou les mêmes méthodes. Travailler de cette manière permet d’allier les compétences et expertises de chacun  dans le but de trouver une solution efficace et innovante. 

Pour résumer, le Design Thinking permet de résoudre des problèmes en partant des besoins utilisateurs et en développant des solutions innovantes pour y répondre de manière efficace et rapide en équipe.

Les avantages du Design Thinking

  • Créer de la cohésion
  • Réduire les incohérences dans le projet
  • Trouver des solutions rapides et de manière ludique
  • Rendre les idées concrètes
  • Mettre tous les acteurs au même niveau en effaçant les niveaux hiérarchiques

Les 3 concepts fondamentaux du Design Thinking

Le Design Thinking s’appuie sur trois concepts fondamentaux : 

  • L’humain au centre de la réflexion 
  • L’intelligence collective
  • L’expérimentation

1. L’humain

Comme nous l’avons vu plus haut, le Design Thinking est centré utilisateurs. Pour mieux les comprendre, il faut se mettre à leur place et non pas penser à leur place. On parle alors d’empathie.

2. L’intelligence collective

Il s’agit ici de valoriser toute la diversité des connaissances, des compétences et des idées de chacun. Il est très important de travailler en collaboration, car le groupe va être plus fort qu’un individu isolé et cela va permettre de proposer des solutions plus riches et plus efficaces.

3. L’expérimentation

Ce dernier concept fondamental vise à donner vie aux idées du groupe à travers un prototype. On appelle ça le prototypage. Cette partie est très importante car elle permet de tester les hypothèses vues durant l’atelier et identifier si elles sont réalisables ou non.

Comment faire un atelier de Design Thinking

Un atelier Design Thinking se passe en 5 étapes, toutes plus importantes les unes que les autres.

Immersion

Le but de cette étape est de se mettre à la place de l’utilisateur afin de mieux comprendre son comportement et ses interactions dans une situation donnée. Cela permet d’identifier quel est l’irritant ou le point de douleur majeur.

Idéation

Lors de la seconde étape, le groupe doit repartir du problème majeur identifié et trouver de nombreuses idées dans le but de sélectionner, dans une second temps, l’idée la plus pertinente.

Prototypage

Il s’agit ici de donner vie à la solution désignée la plus pertinente selon le groupe.

Test utilisateur

Après avoir créé le prototype, il faut maintenant le faire tester aux utilisateurs afin de collecter des feedbacks, identifier les problèmes rencontrés et les choses à modifier.

Itération

Enfin, après avoir identifié les problèmes rencontrés par les utilisateurs lors de la phase test, il faut retravailler le prototype afin de le réajuster.

Pour aller plus loin

Découvrez notre offre UX

En savoir plus
Iléana Delaye et Hélène Le Mouellic

Iléana Delaye et Hélène Le Mouellic

Iléana et Hélène font partie de la team UX de Kaliop, Iléana en tant qu'UX designer junior et Hélène en tant que Lead UX.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre commentaire sera modéré par nos administrateurs

Vous avez un projet ? Nos équipes répondent à vos questions

Contactez-nous