Marketing digital Commerce digital UX & Conception

Le SXO, l’alliance de l’Expérience Utilisateur et du SEO

by Iléana Delaye 26 juin 2020

Le SXO, c’est l’harmonie parfaite entre le SEO et l’UX. Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, revenons sur les bases du SEO et de l’UX afin de comprendre clairement cette nouvelle notion.

Le SEO : Search Engine Optimization

Nous pouvons traduire cela par l’optimisation pour les moteurs de recherche. Il s’agit d’un ensemble de pratiques permettant d’augmenter la visibilité d’une page web dans les moteurs de recherche. L’objectif principal est d’attirer un maximum de visiteurs ciblés vers une page du site internet, en optimisant son classement dans les résultats de recherche.

L’UX : l’Expérience Utilisateur

Il s’agit d’un ensemble de méthodes contribuant à créer une bonne expérience de navigation pour les utilisateurs. Cela repose, par exemple, sur la recherche utilisateur qui va permettre une bonne compréhension de leurs attentes, une bonne ergonomie pensée pour faciliter la navigation, l’optimisation de l’accessibilité pour tous les profils d’utilisateurs…

Le SXO, l’optimisation de l’expérience de recherche

Le SXO va regrouper plusieurs techniques qui vont permettre d’optimiser l’expérience utilisateur, allant de la recherche jusqu’à la conversion.
Cette discipline va ajouter la notion d’UX à l’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO) avec pour objectif l’optimisation du taux de conversion.

Il s’agit donc d’une stratégie marketing qui a pour objectif d’attirer des visiteurs grâce au SEO, et de les convertir et les fidéliser grâce à l’UX.

L’apparition récente du SXO et ses avantages

Cette discipline a vu le jour car les moteurs de recherche ont évolués. Ils sont aujourd’hui capable de penser, naviguer et apprécier un site internet. C’est notamment le cas de Google qui a mis en place, en 2015, un algorithme qui se base sur l’intelligence artificielle afin de mieux comprendre les intentions de recherche des internautes. Par conséquent, leurs attentes et besoins sont fortement remis au centre des critères de positionnement dans les résultats de recherche. En étudiant des critères plus précis, cet algorithme apporte la meilleure réponse possible à une requête et pousse donc la réponse la plus pertinente pour l’utilisateur.

Par conséquent, ce changement nécessite une grande prise en compte de l’UX pour mieux se positionner.

Adopter une stratégie SXO a de nombreux avantages :

  • Augmenter le temps passé sur le site
  • Diminuer le taux de rebond
  • Augmenter le taux de clic
  • Augmenter le nombre de pages visitées
  • Augmenter le trafic
  • Et par conséquent augmenter le taux de conversion.

Nos conseils pour adopter une stratégie SXO

Dans un premier temps, il est important de conserver la notion de référencement en gardant les méthodes SEO dites classiques (rédaction de meta title, meta description, enrichissement sémantique, intégration de mots-clés, etc.) et d’additionner cela à l’Expérience Utilisateur en favorisant un site centré utilisateurs incitant ces derniers à rester, passer commande et ainsi optimiser le taux de conversion.

Afin de réussir sa stratégie SXO, plusieurs méthodes sont utilisées :

  1. Connaître sa cible. Cela va permettre de créer une expérience adaptée, voire sur-mesure.
  2. Réduire le temps de chargement du site internet. En effet, plus le site est long à charger, moins les utilisateurs visiteront le site.
  3. Proposer du contenu pertinent et riche pour les utilisateurs. Il faut créer du contenu varié qui les intéresse. Pour cela il est important de comprendre leurs attentes et besoins pour leur apporter ce qu’ils désirent.
    Quelques conseils : il faut mettre régulièrement à jour le site, créer un blog pour parler des actualités et partager des conseils, faire du lien entre les pages stratégiques, créer du contenu visuel (photos, vidéos, gifs…), rendre le contenu lisible par les internautes et référençable pour Google.
  4. Ajouter des Call-To-Action pertinents. Cela va permettre d’orienter naturellement le trafic vers les pages qui convertissent, à savoir la page de contact, demande de devis, panier…
  5. Créer un site responsive. Il est aujourd’hui indispensable d’adapter un site internet en mobile. Une bonne expérience utilisateur passe également par un site mobile-friendly.
  6. Intégrer des données structurées. Cela va permettre à Google de comprendre plus d’informations et de les afficher quand cela lui semblera pertinent. Ces données structurées peuvent être : le fil d’Ariane, le contact de l’entreprise, des articles, avis, photos, vidéos…
  7. Intégrer des photos et des vidéos. En plus de permettre une navigation plus riche et agréable, elles vont permettre à l’utilisateur d’obtenir des informations plus rapidement, favoriser la compréhension et la mémoire.
  8. Structurer le contenu. Intégrer des balises, des titres ou encore des méta-descriptions va permettre de mieux référencer le site.
  9. Trouver des mots clés que les utilisateurs sont susceptibles de chercher.

Conclusion

Au départ, nous étions focalisés sur la position du site internet dans les résultats de recherche, sans vision utilisateur. Aujourd’hui, la tendance a changé, il faut allier les deux. Depuis la révolution de Google, les utilisateurs sont maintenant au centre des préoccupations.

On pourrait croire que le SXO annonce la fin du SEO, or ce n’est pas le cas. L’émergence de cette stratégie a mis en avant un élément manquant : l’utilisateur. Le SXO n’annonce pas la fin du SEO, mais plutôt une vision plus axée “User centric”.

Le SEO et l’UX sont deux éléments qui fonctionnent séparément mais sont doublement efficaces lorsqu’ils sont réunis !

Iléana Delaye

Iléana Delaye

Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre commentaire sera modéré par nos administrateurs

Vous avez un projet ? Nos équipes répondent à vos questions

Contactez-nous