UX & Conception

Lean UX : comment le mettre en œuvre au sein de son projet digital ?

by Grégoire Meridjen 7 octobre 2020

Le Lean UX est une approche globale qui a pour but de réunir la fabrication et la conception des produits en une seule équipe. Pour mieux comprendre cette approche et son principe de fonctionnement, je vous invite à lire l’article Qu’est-ce que le Lean UX ?.

Aujourd’hui, je vous propose de voir concrètement comment exploiter le Lean UX au sein d’un projet digital, et faciliter sa mise en œuvre par les équipes projet.

Comment commencer à intégrer le Lean UX dans ses équipes ?

L’intégration du Lean UX peut se faire de manière progressive – ce n’est pas quelque chose qui se réalise du jour en lendemain. Commencez par casser le côté séquentiel du design par rapport au cycle de développement, et instaurer le dialogue entre tous les participants au projet. Le Lean UX est une méthode qui s’appuie sur trois piliers : le Design Thinking, le Développement Agile et le Lean Start up. A partir de ces trois inspirations, on peut définir des principes méthodologiques qui guident le Lean UX :

  • Travailler sur des petites séries pour atténuer les risques : on ne crée que le design nécessaire à l’avancement de l’équipe – si pas d’intérêt immédiat, on le supprime.
  • Découverte continue : intégrer le client en permanence dans le processus, il faut comprendre ce qu’il fait et pourquoi il le fait.
  • Getting Out Of the Building (GOOB) : toujours intégrer des conditions réelles pour les tests, aller voir ce que font vraiment les utilisateurs. Exemple: si vous faites tester une application de tourisme, son test ne peut être réalisé dans le confort d’un bureau en interne. Vous n’apprendrez pas les mêmes choses qu’en condition réelle : dans la rue, avec trop de soleil ou un peu de pluie, pour voir comment l’utilisateur s’empare du produit.
  • Externalisation du travail : ne pas garder son travail dans sa tête et toujours le montrer, afin d’avoir un feedback rapide – chaque idée doit être concrétisée.
  • La réalisation est plus importante que l’analyse : rendre les idées concrètes, même si elles ne sont pas parfaites (lutte contre le “over-think”).
  • Sortir de la logique de livrables : on se focalise sur la valeur que l’on apporte.

Le système de sprints décalés

Maintenant que vos équipes projet travaillent ensemble, créez un système de sprints décalés pour rationaliser les temps de travail : les designers travaillent en avance d’un sprint de développeurs pour alimenter en permanence le développement.

Comment se servir de SCRUM et ne plus le subir au quotidien ?

Pour appliquer une méthode de travail SCRUM dans les équipes projet sans créer de frustrations au quotidien, il est absolument nécessaire d’intégrer les designers aux rituels d’affinage et de planification ! SCRUM peut être stressant au départ pour les designers car les développeurs décident eux-mêmes des fonctionnalités et évaluent leur complexité, pour organiser les sprints en fonction de cela. Comme les designers ne sont pas intégrés dans ces process, il arrive de se retrouver parfois avec des fonctionnalités simples à développer, mais difficiles à concevoir (en général, ce sont celles qui ont un gros impact sur les utilisateurs), ce qui oblige les designers à concevoir très rapidement des fonctionnalités essentielles dans des sprints très courts, et à travailler dans des délais intenables pour réussir les objectifs.

Travailler en agilité à double voie

Le système de sprints décalés n’est pas une fin en soi car il a tendance à polariser les équipes de conception et les équipes de développement : c’est donc une phase de transition dans votre implémentation de la méthode Lean UX.

Le réel objectif est de tendre vers un développement agile à double voie – créer un backlog de découvertes/idéation en même temps qu’un backlog de fabrication/conception, qui s’alimentent tous deux entre eux. Plus facile à dire qu’à faire…

L’ensemble de l’équipe Agile dédiera des temps à l’idéation, pour ensuite réaliser des phases d’exécution, et des phases de lancement. Chaque hypothèse parcourt ce cheminement logique, sans être linéaire : les différentes hypothèses et leurs phases peuvent s’imbriquer sur des mêmes temps de projet, afin d’alimenter les équipes et les différents métiers en continu.

L’objectif ultime est le suivant : transformer le design et la conception en un vrai sport d’équipe.

Conclusion

Le Lean UX est un “best of” de plusieurs méthodologies. C’est une philosophie qui pioche dans différents concepts pour mettre en place une approche globale afin de faire travailler ensemble des métiers historiquement cloisonnés.

Complètement adapté aux défis du digital, le Lean UX permet de réaliser des produits évolutifs, et de suivre voire devancer les besoins des utilisateurs. Enfin, cette approche permet aux organisations et aux individus de changer durablement et de proposer des services toujours plus adaptés.

Pourquoi le Lean UX va sauver vos projets digitaux

Télécharger le livre blanc
Grégoire Meridjen

Grégoire Meridjen

Directeur Conseil

Directeur Conseil expert en UX, Grégoire Meridjen aide les entreprises à concevoir leurs solutions numériques avec une approche centrée sur l'humain. Il facilite la relation entre les différentes parties prenantes en s'appuyant sur les approches Design Thinking et Lean UX.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre commentaire sera modéré par nos administrateurs

Vous avez un projet ? Nos équipes répondent à vos questions

Contactez-nous