Marketing digital

SEO Off Page : comment faire une analyse de vos Backlinks simplement ?

by Siham Idam 28 août 2020

Afin d’optimiser au mieux le référencement naturel (SEO) de votre site, vous savez sans doute qu’il est indispensable de respecter certains critères établis par les moteurs de recherche. Ces quelques centaines de critères, les experts SEO les ont classés en trois catégories principales : la technique, le contenu et la popularité.

Entre webmasters et webmarketers, nous parlons beaucoup des stratégies SEO On Page qui portent sur la technique et le contenu. Tandis que la catégorie “popularité” autrement appelée SEO “Off Page” est souvent moins priorisée. C’est pourtant l’un des piliers de l’optimisation du référencement naturel d’un site.

La preuve en est que le Journal du net nous indique dans son étude “les critères les plus importants en 2020 selon 133 référenceurs” qu’il s’agit du critère le plus essentiel en SEO.

La popularité se mesure à travers la qualité et quantité des liens entrants (autrement appelés backlinks) vers votre site, en provenance d’un autre site. Cependant tous les backlinks ne se valent pas. Nous verrons notamment qu’il vaut mieux privilégier la qualité plutôt que la quantité.

Dans cet article nous allons examiner pourquoi et comment analyser sa stratégie de liens entrants pour détecter les différents axes d’amélioration.

Pourquoi adopter une stratégie de backlinks ?

Une stratégie de Netlinking consiste à augmenter le nombre et la qualité des backlinks vers un site internet. Elle vous aidera inévitablement à :

  • Améliorer le positionnement de votre site sur la SERP
  • Avoir une meilleure crédibilité aux yeux des moteurs de recherche
  • Obtenir un gain de notoriété grâce à votre visibilité sur des sites à forte valeur ajoutée
  • Acquérir du trafic qualifié plus important

On voit souvent des sites qui se retrouvent dans le “top 3” des résultats de recherche sur Google, bien qu’ils ne soient optimisés en termes de SEO On site. Cela s’explique notamment grâce à deux ou trois liens entrants provenant de sites populaires et bien référencés.

Mais avant de procéder à la construction de nouveaux backlinks, il faut avant tout analyser ses backlinks existants.

Qu’est ce qu’une analyse de backlinks et pourquoi la réaliser ?

Analyser ses backlinks, c’est d’abord évaluer la quantité et la qualité des liens entrants vers votre site. Cette information est disponible gratuitement sur votre compte Google Search Console.

Un bon lien entrant va aider à augmenter votre positionnement. A l’inverse, un gros volume de mauvais liens peut être source d’une pénalisation du fait de “Google Penguin”. C’est un filtre Google qui vise à pénaliser les sites qui ne respectent pas ses consignes de référencement naturel. Il est particulièrement strict sur les backlinks.

Pour éviter tout effet négatif sur votre site, il est indispensable d’évaluer la qualité de tous ces liens entrants.

Au-delà cette évaluation, nous vous conseillons de compléter avec une analyse des backlinks de la concurrence. Cette technique vous permet de :

  • Savoir où vous vous situez en termes de quantité de backlinks par rapport à vos concurrents
  • Détecter “en partie” leur stratégie de positionnement : des liens entrants provenant de plusieurs sites similaires peuvent nous donner une information précieuse sur un positionnement auprès d’une cible potentielle (jeunes, CSP+, BtoB, etc.)
  • Trouver des opportunités et créer des liens qui auront un impact positif sur votre référencement

Pour obtenir cette information, plusieurs outils sont à votre disposition : Majestic, Ahrefs, Moz, Sistrix. Ils vous permettent de mesurer votre positionnement netlinking et celui de vos concurrents.

Qu’est ce qu’un Backlink de bonne qualité ?

Vous l’aurez compris, l’enjeu – sans surprise – est de générer des liens de qualité. Comment reconnaît-on donc un backlink de bonne qualité ?

Un lien entrant de bonne qualité, c’est un lien qui provient d’une source fiable. Autrement dit, c’est un lien mis en place sur un site qui génère du trafic qualifié. Ce flux est engendré par un humain qui apprécie le contenu de votre site. Pourquoi ? Car votre site apporte une information supplémentaire à celle fournie par l’information contenue dans sa page.

Généralement, un bon lien est un lien qui a été placé au cœur d’un contenu rédactionnel d’un site populaire qui reçoit un trafic qualifié. Mais c’est aussi un lien qui se trouve dans un contenu qui traite un sujet proche de la thématique de votre site web.

Lorsque nous avons plusieurs bons liens, nous pouvons les trier par importance.  Cela signifie les trier en fonction de la popularité de la page qui émet le lien. Cette technique vous aidera à identifier les sites influents qui ont un impact positif sur votre netlinking et dont le nombre est à améliorer.

Vous pourrez faire ce travail manuellement en exportant les données issues de la Google Search Console. Mais cela peut rapidement devenir chronophage. La solution optimale est alors d’utiliser des outils dédiés tels que Majestic, SEMrush ou Ahrefs, par exemple.

A l’inverse, qu’est ce qu’un mauvais Backlink ?

Lors de votre analyse des backlinks, vous verrez sans doute les outils vous donner une indication sur le nombre mais aussi sur la qualité de chaque lien. Souvent les outils vous parlent de “Toxic Backlinks” ou liens toxiques. En effet ces mauvais liens sont fortement déconseillés car ils peuvent faire l’objet d’une pénalisation.

Google est très clair dans ses consignes “systèmes de lien”. Tout lien destiné à manipuler le classement d’un site dans les résultats de recherche Google constitue une violation des consignes données aux webmasters. Cela inclut toutes les opérations visant à manipuler les liens dirigeant vers votre site ou les liens contenus dans votre site et redirigeant vers d’autres pages.

Google considère donc que certaines pratiques de liens entrants enfreignent les consignes. Elles peuvent engendrer des effets négatifs sur le positionnement des sites. Un mauvais lien, c’est un lien :

  • Mis en place excessivement entre deux sites web
  • Provenant d’un site de contenu obsolète
  • Provenant d’un site non indexé par Google
  • Provenant d’un site conçu uniquement dans le but de faire du netlinking
  • Caché dans le pied de page d’un site ou dans un format illisible (texte en blanc sur fond blanc)
  • Provenant de messages excessifs sur les forums ou les commentaire de blog

En plus d’identifier vos bons lien entrants, il est nécessaire d’identifier les mauvais liens qui pointent vers votre site pour les supprimer. En effet, certains sites vont parfois générer des liens “spammy”. Cette action est indispensable pour prévenir les pénalités, qu’elles soient algorithmiques ou manuelles.

Pour approfondir le sujet des backlinks, je vous invite à consulter ces ressources complémentaires (en anglais) :

 

Une fois par mois, ou tous les deux mois, nous vous conseillons donc d’analyser votre profil. Utilisez les outils cités précédemment et procédez au nettoyage des liens toxiques. Vous y gagnerez une notoriété supplémentaire aux yeux des moteurs de recherche et un avantage concurrentiel indéniable.

Concernant la croissance de vos liens entrants, vous avez également des leviers à votre disposition. Le meilleur moyen d’inciter les autres sites à créer des liens de qualité vers votre site consiste à publier un contenu unique et pertinent. Un tel contenu vous permettra de gagner naturellement en popularité auprès des internautes. Néanmoins nous verrons dans un prochain article qu’il existe des moyens proactifs tout à fait Google Friendly pour accroître le nombre et la qualité de ces liens précieux.

Siham Idam

Siham Idam

Siham est experte en Marketing Digital, Inbound Marketing et Marketing Automation. Elle maîtrise les outils clés d'une stratégie de markering digital performante : la suite Google, HubSpot, les réseaux sociaux...

Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre commentaire sera modéré par nos administrateurs

Vous avez un projet ? Nos équipes répondent à vos questions

Contactez-nous