Mobile UX & Conception

5 bonnes pratiques pour une application de santé performante et utile au patient (deuxième partie)

by Alexis Trancart 30 juin 2021

Un chat pour discuter en ligne avec un professionnel de santé, des programmes de coaching, des informations relatives à sa maladie, un suivi personnalisé… Qu’est-ce qui fait l’efficacité d’une application de suivi de patient ?

On associe souvent l’innovation en matière de santé à de l’innovation technologique. Mais le succès d’une application de santé s’appuie en réalité sur l’expérience qu’en fait son utilisateur – le patient, le professionnel de santé, l’association.

Après avoir découvert les 5 premières bonnes pratiques pour concevoir une application de santé, découvrons maintenant les 5  dernières clés imparables pour déployer une app efficace et bien construite !

Comment faire d’une app compagnon un outil de relation entre professionnels de santé et patients ? 

#6. Définir un langage commun 

Pour que l’app soit utile aux patients et aux médecins, il faut tout d’abord comprendre la relation “soignants/soignés”. Le but est de voir ce qui incombe à l’un et à l’autre de manière à pouvoir soutenir cette relation et ainsi pouvoir “l’outiller” correctement. 

Dans beaucoup de maladies chroniques, le patient joue un rôle extrêmement important dans le suivi et l’évaluation de sa maladie : dans certains cas, il est le véritable “baromètre” de la maladie et de ses symptômes, que ce soit en termes de douleurs, ou encore de poussées inflammatoires. Ainsi, il est important d’établir une grille de lecture de la maladie (baromètre) entre médecin et patient pour permettre à ce dernier de présenter un aperçu global de son état de santé sur les derniers mois, sous la forme d’un journal de bord par exemple, qu’on retrouve régulièrement comme fonctionnalité clé dans les applications de santé. Des systèmes de mise en avant peuvent être mis en place dans le but de capter des sentiments, des émotions et de récolter des données avec les capteurs du téléphone comme le comptage de pas par exemple. Grâce aux dernières avancées technologiques, il sera même envisageable de prendre la tension du patient grâce à la caméra du téléphone. 

Ainsi, ces nouvelles technologies permettent d’établir un langage commun sur la forme du déclaratif et également sous forme de tracking. Les rapports de santé vont donc être vus, compris et analysés par le patient et reçus, pourquoi pas à distance et en temps réel, par le médecin. 

La mise en place d’un chat en temps réel permet également d’établir un langage commun et instantané entre médecin et patient. Un moyen efficace de créer de la proximité avec l’utilisateur.

À quel moment faut-il prendre en compte les exigences juridiques ? 

#7. Intégrer les exigences juridiques dès le début du projet 

Il est absolument nécessaire d’intégrer très vite la composante juridique dans le processus de conception d’une application de santé. 

Il est important de connaître les exigences juridiques avant même de concevoir son application et afin d’éviter une potentielle perte de temps, d’argent et d’énergie dans la conception de fonctionnalités qui ne pourront pas être mises en place in fine, car illégales aux yeux de la loi. Par exemple, proposer une liste de médicaments aux utilisateurs est juridiquement impossible. 

Il faut également former les équipes à la pharmacovigilance : si elle enregistre et évalue des effets secondaires résultant de l’utilisation de médicaments, il est important de pouvoir faire remonter l’information et alerter.  

Pour aller plus loin

Quels aspects technologiques et légaux respecter pour développer son application mobile en 2021 ?

Lire l'article

Comment adapter son application de santé à un contexte international ? 

#8. Impliquer les pays cibles et préparer la plateforme

L’internationalisation est un point sur lequel il faut également bien anticiper les choses : bien que les maladies n’aient pas de frontières, les organisations, les institutions et les systèmes de santé diffèrent d’un pays à un autre. Ainsi, il est important d’impliquer les pays cibles dès le début du projet pour anticiper ces spécificités qui peuvent également être culturelles, en les intégrant au projet, en leur demandant leur avis et surtout en les maintenant informés tout au long du processus de développement. 

Si l’on souhaite développer l’app à destination d’un second pays, la première étape est celle de l’assessment qui consiste à la présenter aux organisations de santé du pays et d’étudier avec elles tout ce qui ne sera pas applicable

  • par exemple les contraintes légales seront possiblement différentes, 
  • le bandeau d’acceptation des cookies également, 
  • et le formulaire d’inscription nécessitera parfois dans certains pays des champs additionnels ou suivra un processus particulier comme l’envoi d’un courrier papier chez le patient… 

De ce fait, faire la collecte des spécificités en amont du projet est essentiel pour ne pas être freiné lors du développement de l’app.  

Par ailleurs, il faut prévoir dès le départ dans l’architecture du code un système de features, c’est-à-dire de fonctionnalités débrayables, activables/désactivables. Ce système permet de proposer des variations d’interfaces et des variations de produits qui permettront d’analyser les performances par pays grâce à de l’A/B testing et s’intégrer au mieux à la culture du pays. 

Il faut également s’assurer que l’application soit bien traductible, qu’on ait des back-office de traduction ainsi que tout un workflow de validation une fois l’app traduite pour s’assurer de sa cohérence. 

Incarnation, gamification… Est-ce utile à l’adoption d’une application ? 

#9. La gamification oui, mais quand c’est nécessaire

La gamification doit servir à un objectif, il faut alors décider de la mettre en place en fonction de votre situation seulement. Par exemple, l’incarnation doit servir à une fonction précise : elle peut être utilisée pour apporter une présence empathique qui s’adresse directement aux patients. Elle sert à la relation et à l’interaction que l’utilisateur va avoir avec l’application. 

Les badges de gamification doivent également servir à quelque chose : le badge est la reconnaissance d’un statut. Il sert à récompenser l’apprentissage ou l’accomplissement de quelque chose. Ainsi, utiliser un artifice de gamification peut être utile pour reconnaître l’acquisition de compétences. Dans le cas de personnes atteintes de maladie chronique, elles deviennent de plus en plus détentrices du savoir sur leur maladie et leur traitement. On peut également récompenser la fidélité des utilisateurs et le temps depuis lequel ils sont inscrits. 

Quels leviers marketing utilisés pour booster la notoriété de l’app compagnon ? 

#10. La satisfaction de l’utilisateur est l’enjeu clé 

Il faut arriver à construire sa communauté d’utilisateurs et faire grandir l’usage de son application tout d’abord en fédérant les parties prenantes : patients, soignants, associations… et en participant activement à des événements. 

Par ailleurs, la qualité et la performance de votre application doit être irréprochable car la satisfaction client est l’enjeu clé pour booster la notoriété de l’app. Ainsi, mesurez régulièrement et analysez la satisfaction des utilisateurs via par exemple des enquêtes de satisfaction : vous leur donnerez ainsi la parole, et inciterez vos utilisateurs à témoigner. N’oubliez pas de diffuser les retours à vos équipes pour qu’elles puissent apporter des corrections à l’application et répondre à des problématiques que peuvent rencontrer les utilisateurs. 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter, et à profiter de notre expertise en Mobilité. Nous vous accompagnons dans la réalisation de vos applications mobiles afin de garantir une expérience utilisateur optimale.

Pour aller plus loin

Santé : 10 bonnes pratiques pour une application de santé performante et vraiment utile au patient

Visionner le webinar
Alexis Trancart

Alexis Trancart

Directeur Conseil

J'accompagne mes clients et futurs clients à monter des plans adaptés à leurs problématiques d'organisation, de conception, de réalisation et de maintenance dans l'écosystème php/Node, React, React Native, AWS...

Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre commentaire sera modéré par nos administrateurs

Vous avez un projet ? Nos équipes répondent à vos questions

Contactez-nous