Web

CMS traditionnel vs CMS headless : quelles différences ?

by Ludovic Lacaze 12 mai 2020

Aujourd’hui, pour créer, gérer et mettre à jour un site Web ou une application mobile, l’utilisation d’un CMS (Content Management System) est devenue la norme.

Les CMS traditionnels, ou CMS couplés, hébergent dans un même système le front-office, ce que voient les visiteurs du site, et le back-office, ce qui permet d’administrer le site.

Les CMS headless s’appuient quant à eux sur une architecture qui ne comprend pas de front-office : le contenu est publié via des APIs ou des services web qui transmettent le contenu directement vers n’importe quel périphérique intelligent : site web, application, interface IoT…

Les solutions traditionnelles et headless se distinguent par leurs caractéristiques propres, de l’organisation de l’interface jusqu’au traitement des données. Dans cet article, nous vous proposons un tour d’horizon des différences substantielles entre ces deux types de solutions.

CMS classique : le choix du tout inclus

Lorsque l’on parle de CMS classique ou traditionnel, on se figure souvent un outil de création de site internet qui inclut l’ensemble de nos besoins. Les CMS actuels gèrent en effet les utilisateurs, la médiathèque, le front (gabarits et templates), proposent des briques de moteur de recherche, et dans certains cas la possibilité de gérer du e-commerce.

Cela s’explique par le fait que l’objectif des éditeurs de CMS était de couvrir le plus de fonctionnalités possibles afin de répondre à un marché le plus large possible. C’est ainsi que nous en sommes venus à utiliser des CMS pour réaliser des intranets, faire de la gestion de catalogue produit, voire entreposer des données.

Organisation d’un CMS classique

Organisation d'un CMS classique

Drupal vs eZ Platform vs WordPress : comment faire son choix parmi les solutions CMS classiques ?

Télécharger le guide

CMS headless : une conception en imbrication

Dans le cas d’un CMS headless, la logique est inverse : on se concentre sur un outil qui permet de gérer du contenu, en le faisant de la meilleure manière possible et en fournissant des services en complément de cette gestion.

Ce service complémentaire vient s’insérer dans un système plus complexe avec des briques spécialisées en fonction du besoin. Certaines briques peuvent même venir s’intégrer directement dans le CMS : par exemple, on peut ajouter une brique “moteur de recherche” qui peut indexer les contenus de votre CMS.

Exemple d’un découpage CMS en briques

Découpage CMS en briques

Deux approches différentes pour appréhender le besoin

Dans le cadre d’un projet CMS traditionnel, on cherche à exploiter celui qui couvre le mieux l’ensemble des besoins du projet. Cela suppose donc d’avoir une bonne vision de ce que l’on souhaite faire à court, moyen, voire long terme. Pour certains besoins, il est nécessaire de sacrifier une partie du périmètre qui ne peut être couverte par les fonctionnalités d’un CMS classique. Dans d’autres cas, on peut décider d’utiliser une brique externe : il faut alors faire en sorte de pouvoir l’intégrer dans l’ensemble du système, ce qui n’est pas toujours évident.

Pour un projet headless, le choix se porte sur l’outil qui est le plus performant du point de vue des fonctionnalités qu’il pourra intégrer et qui a le modèle économique qui convient le mieux au projet. En effet, les outils headless sont majoritairement des solutions SaaS avec une logique de licence très variable : le prix peut varier en fonction du nombre d’utilisateurs, du nombre de langues, du nombre d’espaces de travail, du nombre de contenus… La facturation est ainsi plus compliquée. Pour mieux comprendre les spécificités des solutions headless, je vous invite à visionner ce webinar : Prismic vs Contentful, comparatif fonctionnel et technique de deux CMS headless.

Le choix de la bonne solution passe donc impérativement par la sélection de celle qui sera la plus performante pour vous, sachant que l’on peut observer des écarts de prix allant de 1 à 10. Vos besoins, ainsi que votre organisation et vos contraintes vous pousseront donc naturellement vers une solution plutôt qu’une autre.

Télécharger le guide comparatif complet sur les solutions CMS classiques vs headless.

Lire le guide complet

Si vous souhaitez échanger avec un expert des solutions CMS, prenez contact directement via ce formulaire.

Ludovic Lacaze

Ludovic Lacaze

Directeur Conseil

Ingénieur web de formation, je suis aujourd'hui Directeur Conseil. Je pilote depuis plus de 10 ans de nombreux projets Open Source. Mon rôle pivot chez Kaliop m'a amené à intervenir auprès des clients pour les conseiller sur des sujets aussi bien stratégiques qu'organisationnels ou techniques.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre commentaire sera modéré par nos administrateurs

Vous avez un projet ? Nos équipes répondent à vos questions

Contactez-nous